Attention à ce nouveau logiciel malveillant découvert sur Google Play Store

Xavier Malware a été trouvé dans plus de 800 applications Android sur Google Play Store. La plate-forme mobile de la géante technologique Google, bien sûr, Android est le système d’exploitation le plus largement utilisé dans le monde entier, et c’est peut-être pour cette raison qu’elle est la plus exploité en matière de sécurité informatique. Google procède à la numérisation des applications avant leur publication dans le Play Store, malgré cela, le système de reste vulnérable.

Auparavant, nous avons vu le logiciel malveillant Judy qui génère de gros volumes de clics frauduleux sur les publicités et procure d’important revenus pour leurs créateurs. Maintenant, un autre code malveillant basé sur le cheval Xavier a été découvert dans plus de 800 applications sur Google Play Store. L’entreprise de sécurité TrendLabs a détecté la bibliothèque d’annonces Trojan et a observé que les applications concernées ont été téléchargées des millions de fois dans Google Play Store.

Le malware de Xavier a été trouvé préinstallé sur une large gamme d’applications gratuites. Des applications comme Photo Editors, Wallpapers contiennent surtout des logiciels malveillants Xavier et ont été téléchargées des millions de fois. Permettez-moi de décrire ce que Xavier est en réalité, c’est une bibliothèque publicitaire, qui est un élément intégré aux applications pour permettre la diffusion de publicité qui génère des revenus pour leurs développeurs. Vous pouvez également le nommer un adware. Selon les rapports de TrendMicro, Xavier existe depuis plus de deux ans alors que la première version nommée Joymobile semblait être publiée début 2015.

Xavier au fil du temps est devenu plus puissant et se veut maintenant comme un logiciel malveillant plus sophistiqué. Les experts en sécurité ont déclaré que Xavier est maintenant capable d’éviter la détection, l’exécution de code à distance et le vol de l’information de l’utilisateur. Cela signifie simplement que ce malware est assez intelligent pour éviter les programmes de sécurité tels que les antivirus ou les logiciels anti-adware.

Les chercheurs ont également affirmé que ce logiciel malveillant est conçu pour télécharger des codes exécutables à distance à partir d’un serveur, et il est configuré pour recueillir calmement des données utilisateur qui incluent l’adresse électronique, l’identifiant de l’appareil, la version OS, les pays, les opérateurs SIM etc.

Vietnam, Phillippines, Indonésie sont les pays d’Asie du Sud-Est qui ont enregistré le plus grand nombre de tentatives de téléchargement. Peu d’utilisateurs aux États-Unis et en Europe ont également trouvé le téléchargement des applications concernées. Voilà maintenant Xavier qui vol très silencieusement nos informations personnelles. Si donc vous voulez installer des applications Android, assurez-vous par toutes les manières qu’elles ne vous volent pas. On n’est jamais en sécurité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


La modération des commentaires est activée. Votre commentaire apparaîtra une fois approuvé