Comment ramener par défaut Adobe Flash Player dans Google Chrome 76

Adobe Flash Player est resté l’un des plugins et services populaires sur WWW, malheureusement, Adobe envisage mettre fin à ce programme d’ici fin 2020, et les développeurs de navigateurs Web se préparent déjà progressivement à se passer de Flash Player pour leur navigateur.

Fondamentalement, ce passage à long terme et à évolution lente vise à rendre la transition aussi transparente que possible, en évitant techniquement d’avoir un impact majeur sur le Web et les utilisateurs.

En tant que navigateur numéro 1 au monde, avec un écart très considérable, Google Chrome lui-même participe à cette avancée d’Adobe Flash Player, et la dernière version stable du navigateur introduit un changement majeur à cet égard, en maintenant par défaut désactivé, Adobe Flash Player.

Chrome 76 étant livré avec Flash Player désactivé par défaut, une action manuelle des utilisateurs est désormais requise lors du chargement de pages dont le contenu requiert Flash Player.

En d’autres termes, si vous souhaitez charger Flash dans Chrome 76, vous devez définir manuellement les autorisations pour chaque site Web du navigateur.

C’est pourquoi, si votre navigateur est à la dernière version, chaque site que visiteriez et dont le contenu nécessite la technologie de Flash envoi une notification dans la barre d’adresse indiquant « Plugin bloqué ». Le moyen le plus simple de gérer les paramètres Flash consiste à cliquer sur cet avertissement, puis à accéder à “Gérer“.

Ce bouton vous dirige vers l’écran de paramètres de Google Chrome où vous pouvez configurer des autorisations spéciales pour le contenu Flash. Vous pouvez définir des sites pour bloquer et autoriser le contenu Flash, mais Google Chrome vous recommande d’empêcher les sites de l’exécuter.

Un moyen plus rapide d’accéder aux mêmes paramètres consiste à copier et coller le lien suivant dans la barre d’adresse du navigateur :

chrome://settings/content/flash

Il existe également un moyen différent d’activer Flash sans avoir à définir manuellement chaque site Web autorisé à l’utiliser.

Lorsque vous visitez un site Web qui déclenche l’avertissement susmentionné, cliquez sur l’icône en forme de cadenas dans la barre d’adresse, puis accédez à Paramètres du site. Ce menu vous permet de configurer toutes les autorisations pour chaque site Web, y compris pour Flash.

Comme vous le constaterez, Flash est défini comme bloqué par défaut. Vous pouvez donc cliquer sur le menu déroulant et le basculer sur Autoriser, de cette façon, vous n’aurez plus à accorder l’autorisation pour chaque site Web que vous visitez et qui nécessite Flash Player.

La fin d’Adobe Flash Player est prévue pour fin 2020, dans un et demi pratiquement, pendant ce temps, vous allez toujours besoin de Flash Player jusqu’à ce que Google Chrome embarque une alternative native.

Google résolu à supprimer Flash Player de Chrome, mais pas lui seul.

Désactiver Flash par défaut dans Chrome est une étape majeure que Google franchit pour faire ses adieux à la solution d’Adobe. En 2017, la société avait annoncé que Flash serait complètement supprimé de Chrome à la fin de 2020.

«[…] Nous allons supprimer complètement Flash de Chrome vers la fin de 2020 », a déclaré Google il y a deux ans.

Ce qu’il est important de savoir, c’est que Google Chrome n’est pas le seul navigateur à s’éloigner de Flash. Ainsi, tôt ou tard, d’autres navigateurs commenceront également à le bloquer par défaut.

Adobe a annoncé l’arrêt de Flash fin 2020 et les prochaines mises à jour stables pour les navigateurs sur les ordinateurs bureau et mobiles devraient apporter davantage de modifications pour nous préparer à quitter Flash définitivement.

Il va sans dire que, compte tenu des risques de sécurité liés à l’utilisation de Flash, il n’est pas recommandé de toujours le maintenu activé, après qu’il soit abandonné en fin 2020.

Mise à jour :
Page Facebook

NEWSLETTER
Abonnez-vous maintenant et recevez toutes les nouvelles publications directement dans votre mail

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Merci de poster vos commentaires en respectant ceux des autres