Mon smartphone peut-il vraiment attraper un virus ?

Dans généralement des cas, après que notre téléphone à durer quelques années, nous rencontrons de certains petits problèmes qui nous inquiètent énormément. Nous constatons souvent que celui-ci commencent par ralentir, avec des applications qui présentent des comportements anormaux. Tout ceci peut s’expliquer par le fait que les composants de votre téléphone ont pris d’âge, pendant que de nouvelles applications on besoins de plus de ressources que difficilement votre téléphone peine à fournir.

Mais comment explique-t-on qu’un téléphone récemment acheté puisse se comporter de façon très inhabituelle présentant les problèmes ci-dessus mentionnés ? Si le téléphone a les ressources nécessaires pour supporter vos tâches quotidiennes, on peut comprendre qu’il nécessite un redémarrage rapide, qui, habituellement corrige le problème.

Cependant, parfois, il arrive que toute tentative pour stabiliser votre téléphone échoue, le doute s’installe et on commence par se poser des questions : mon téléphone à-t-il été infecté par un virus ? Quelqu’un à t-il piraté mon téléphone ? Toutes ces questions nous amènent justement à notre principale interrogation : les virus peuvent-ils affecter les téléphones portables ou les smartphones ? Eh bien, c’est autour de cette question que tournent nos réflexions sur cet article.

C’est quoi un virus informatique et doit-on s’en inquiéter ?

Un virus informatique est un programme comme tout comme les autres, mais développé dans le seul but de se reprendre rapidement, le plus souvent par le moyen d’échange de données numériques comme l’Internet, et notamment par l’intermédiaire des messages électroniques ou de leurs pièces attachées. Il tout ordinateur ou dispositif de stockage connecté à l’ordinateur infecté et entrave plus ou moins gravement le fonctionnement de ceux-ci : soit corrompre, soit supprimer des données.

Le terme générique définissant les virus est malware, mais, au fil des ans, même si la définition technique reste la même, terme virus est utilisé couramment de manière abusive et pour l’homme du commun, un virus peut inclure tout type de programmes néfastes tels que les logiciels espions, les ransomwares, les logiciels malveillants ou simplement tout ce qui consiste à voler les mots de passe de compte, à télécharger des programmes malveillants non autorisés ou à suivre la position et l’activité.

De tout ça, mon smartphone peut-il attraper un virus ?

Techniquement, il n’y a pas de virus pouvant infecter les téléphones Android ou les appareils iOS. Comment on en rencontre le plus souvent sur ordinateurs, aucun cas de d’application mobiles se répliquant comme des virus informatiques n’a été largement rapporté. Les systèmes mobiles notamment Android et iOS sont conçus pour limiter l’accès aux applications.

Cependant, les téléphones jailbreakés ou enracinés qui accordent à certaines applications des privilèges d’administrateurs, laissent souvent la porte ouverte à toutes les applications suspectes qui peuvent détourner et infecter l’appareil. Cela est rendu possible en obtenant discrètement plus d’autorisations pour les applications et autres programmes qu’elles ne devraient en obtenir.

A part ça, au fond, techniquement, votre téléphone ne peut pas attraper de virus. Mais vous seriez surpris de savoir qu’il y a eu plusieurs cas de malware sur les appareils Android et iOS. De la lecture de vos messages à la surveillance de vos appels, les applications malveillantes sont capables de nombreuses activités malveillantes. Eh oui, même votre application préférée est également capable d’injecter des programmes malveillants sur votre téléphone.

En fait, l’adware est le plus répandu parmi les systèmes mobiles, car ils sont facilement distribuables et n’a pas besoin de techniques sophistiquées de piratage. Les attaquants peuvent lancer des applications avec des logiciels de publicité. Et une fois que vous installez cette application qui vous promet de belle fonctionnalité, elle injecte le programme espion sur votre téléphone qui peut s’exécuter en en arrière-plan et consomme la batterie de votre téléphone et les données de votre réseau pour diffuser abonnement des annonces notamment sur des produits avec des réductions importantes.

Si nous nous en tenions aux données de Malwarebytes, les logiciels de publicité constituaient le type de malware le plus répandu en 2018. L’une des souches les plus récentes était l’agent Smith, qui concernait près de 25 millions d’appareils Android. Il s’est infiltré dans le Google Play Store et s’est caché dans 11 applications.

Comment déterminer si mon smartphone a un malware ?

 1. La batterie surchauffe et se décharge le plus souvent très rapidement

Votre téléphone chauffe-t-il plus qu’il ne le devrait ? Ou bien la batterie se décharge-t-elle plus tôt que prévu ? Si la réponse est oui, il est temps d’inspecter votre téléphone un peu plus près. Parcourez la liste des applications sur votre téléphone pour déterminer s’il existe une application que vous n’avez peut-être pas installée.

Pour analyser l’utilisation de la batterie, accédez aux paramètres de votre téléphone et recherchez Batterie, défilez un peu vers le bas (selon votre version d’Android, il peut être nécessaire d’appuyer appuyez sur le bouton ‘’Afficher l’utilisation détaillée’’) pour voir quelle application consomme le plus de batterie. Si vous n’avez pas utilisé cette application conformément aux statistiques, il est temps de la supprimer.

2. Utilisation accrue des données

Constatez-vous une utilisation de données abusives ? Recevez-vous des appels ou des messages inexpliqués ? La plupart des programmes malveillants utilisent Internet en arrière-plan pour transmettre des informations de votre téléphone ou pour diffuser des annonces. Si vous constatez un pique inexpliqué dans l’utilisation des données, cela pourrait être un signe.

Pour vérifier l’utilisation des données pour chaque application de votre smartphone, allez dans Paramètres puis dans Consommation des données ou Utilisation des données, tapez sur Consommations des données mobiles ou sur Consommations des données Wi-Fi selon votre réseau.

3. Crashes excessifs de l’application

Habituellement, les applications se bloquent si elles ne sont pas mises à jour vers la dernière version. De plus, si l’application n’est pas optimisée pour le téléphone, elle peut commencer à se planter de manière aléatoire. Mais si vous pouvez écarter ces deux causes, vous recherchez peut-être quelque chose de drôle.

4. Des annonces qui s’affichent par tout le téléphone

Les applications Android diffusent de la publicité, et, généralement, quand vous les téléchargez, vous savez que vous avez droit aux annonces quand vous commencer à les utiliser, ces applications. Cependant, si vous remarquez que des annonces s’affichent en plein écran pendant que vous utilisez des applications populaires sans annonces, telles que Facebook, Messenger ou encore twitter…, vérifiez immédiatement les dernières applications installées et supprimer sans plus attendre celles qui balancent les pubs incessantes.

Comment se protéger des attaques qui ciblent les smartphones

1. Mettre à jour le logiciel système de votre téléphone

Mettez à jour votre téléphone régulièrement ? Si non, il est temps de le faire. Les mises à jour de vos périphériques via OTA (On-The-Air) apportent des fonctionnalités nouvelles incluant logiquement les derniers correctifs de sécurité.

Pour trouver le niveau de correctif de sécurité Android de votre téléphone, accédez à Paramètres -> A propos du téléphone. De là, vous pouvez vérifier la date du dernier correctif de sécurité de votre appareil. Si celui-ci date de plus longtemps, accédez aux Paramètres de mise à jour du système pour vérifier si d’éventuelle mise à jour n’est pas en attente.

2. Installer des applications issues de sources fiables

Tout d’abord, téléchargez les applications dont vous avez besoin et pas plus que cela. Deuxièmement, nous vous recommandons vivement d’utiliser les magasins d’applications officiels pour télécharger vos applications.

Même si Google Play Store n’est l’option, il est préférable de le préférer qu’à d’autres sources d’applications, étant donné que c’est le magasin officiel d’application Android. De plus, Google s’investit beaucoup à rendre le Play Store bien plus sécurisé, le truc c’est que rien n’est infaillible.

Une application qui dit Twitter mais qui utilise Tweeter est quelque chose que vous voulez bien éviter, alors, lorsque vous installez des applications à partir du Play Store, vérifiez bien le nom de son auteur tout en sachant que la plupart des codes malveillants se trouvent dans les applications de retouche photo, les applications de papier peint, les applications de fitness, et le plus souvent dans les applications qui se proposent de surveiller pour vous, l’activité des autres.

Mot de fin

Dans notre monde d’aujourd’hui, la sécurité est d’une importance primordiale. Il est vivement conseillé de faire beaucoup attention lorsque vous utilisez vos périphériques connectés à Internet, pour ne pas être vulnérable aux attaques a distances, connues pour manipuler vos données.

Téléphone ou ordinateur, nous vous proposons d’exercer un contrôle rigoureux et de rester vigilant lorsque vous téléchargez et installez des programmes. Pour les annonces pop-up qui apparaissent au hasard sur vos téléphones, identifiez vite la source et prenez la bonne mesure.

En fin, si vous remarquez que votre téléphone devient au fil de temps de plus en plus lent, consultez notre guide complet pour le remettre sur pied.

Mise à jour :
Page Facebook

NEWSLETTER
Abonnez-vous maintenant et recevez toutes les nouvelles publications directement dans votre mail

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Merci de poster vos commentaires en respectant ceux des autres